Facilitez et optimisez la préparation de commandes

FrG/ novembre 15, 2020/ Picking/ 0 commentaires

smartPick

Cheville ouvrière de votre exploitation, la tâche de préparation de commandes est très exigeante physiquement : travail debout, beaucoup de chemin parcouru, transport de charges, horaires particuliers…

Voici quelques conseils (souvent du simple bon sens) pour rendre la vie de votre personnel la plus aisée possible (ne serait-ce que parce qu’une personne heureuse et considérée est plus efficace) :

  • éclairez suffisamment
  • chauffez ou ventilez correctement, selon la saison
  • faites des allées assez larges
  • fournissez les accessoires nécessaires (cutter, stylo…) sous forme d’une ceinture porte-outils
  • organisez la préparation d’une commande afin de commencer par les produits les plus légers et finir par les plus lourds
  • si le picking se fait à partir d’un document papier, veillez à ce que ce dernier contienne toutes les informations nécessaires, imprimées lisiblement. Si le coût n’est pas prohibitif, utilisez la couleur pour attirer l’attention sur certains points (quantité à picker supérieure à 1)
  • si la préparation de commande se fait à l’aide d’un terminal, ce dernier doit être léger, d’autonomie suffisante et à l’écran lisible. Ne présentez que (et toutes) les informations nécessaires. Privilégiez un matériel laissant les 2 mains libres
  • utilisez des chariots à 4 roues directrices qui sont plus maniables que ceux qui n’en ont que 2
  • si possible, faites préparer les plus grosses et lourdes commandes en début de service, quand les personnes sont en pleine forme
  • dans le stockage, évitez de mettre des articles de même apparence mais de références différentes côte à côte
  • ne bloquez pas la préparation d’une commande en cas d’article manquant, introuvable ou périmé : l’opératrice ou l’opérateur déclarera une anomalie, continuera le reste du prélèvement et stockera le bac en zone de non-conformité. Une personne désignée traitera périodiquement ces exceptions
  • optimisez les déplacements
  • faites de temps en temps vous-même du picking : cela vous aidera à améliorer le process
  • ne négligez pas les avis de vos utilisateurs : ils sont souvent précieux, ce sont eux les premiers concernés et ils verront ce que vous n’imaginez peut-être pas
  • vérifiez la bonne application des process et gardez un esprit critique : s’il ne sont pas utilisés, c’est peut-être parce qu’ils sont inapplicables ou améliorables
Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*